0

Outils de monitoring réseau

J’ai installé Zabbix pour la surveillance du réseau de l’Université de Polynésie Française (UPF), ce rapport présente la réfléxion sur ces outils et leur mise en oeuvre.

Les outils de monitoring réseau

I/La nécessité du monitoring réseau

1/Les dangers que peut rencontrer un réseau informatique

Un réseau informatique peut être l’objet de nombreux problèmes : que ce soit l’indisponibilité d’un serveur ou une défaillance physique du réseau, les risques sont multiples, et les conséquences en général très importantes. Ces pannes peuvent ainsi bloquer un réseau complet, paralysant les outils de travail d’une entreprise, ou encore empêcher les clients d’accéder au site web d’une société. En plus du manque à gagner que peuvent engendrer ces pannes, elles mettent aussi en doute le sérieux de l’entreprise. Il faut donc tout faire afin d’améliorer la fiabilité de son système informatique.

2/ La nécessité d’empêcher les pannes

2.a/Un système informatique parfait

Il y a donc une nécessité d’empêcher les pannes. Bien sûr, une étude sérieuse de la conception du système permet d’éviter la plupart des problèmes, mais, comme nous le savons tous, il est impossible de réaliser un système informatique infaillible. De la défaillance matérielle à la défaillance logicielle, les événements provoquant une panne sur le réseau interviennent bien souvent de façon imprévisible. Tout réseau est donc susceptible de tomber en panne de manière inopinée.

2.b/La nécessité de prévenir les pannes en temps réel

Puisqu’on admet l’impossibilité de mettre en place un système totalement fiable dont la disponibilité serait permanente, la seule solution possible serait d’analyser en permanence nos installations, et agir le plus vite possible lorsque des conditions critiques aboutissant à une panne sont atteintes. Mais il est impossible de surveiller en permanence le bon fonctionnement de l’ensemble de ses systèmes. D’autres parts, collecter l’ensemble des informations du réseau demanderait un travail considérable.

3/La solution : Les outils de monitoring réseau

3.a/Confier ce travail à un logiciel

Afin de bénéficier d’une surveillance permanente et efficace de l’ensemble de nos réseaux informatiques, il est nécessaire de confier la tâche de surveillance à un logiciel, qui aura pour tâche de relever à intervalles réguliers toutes les caractéristiques du système. On pourra ainsi bénéficier d’une surveillance permanente, et locale à chaque système informatique installé, nous permettant d’agir dès qu’un problème se présentera. Nous allons voir dans les parties suivantes les bénéfices qu’apporte ce type de logiciels.

3.b/Etre alerté lors d’un problème

Tout d’abord, l’utilisation d’un logiciel de surveillance va nous permettre de gérer des systèmes d’alarme, que le programme enclenchera dans des moments prédéfinis. Nous pouvons ainsi demander au logiciel de nous alerter lorsqu’un serveur atteint des conditions de fonctionnement critiques ; ou encore lorsqu’un service est subitement devenu indisponible. On peut envisager d’être prévenu de ces problèmes par téléphone, mail ou encore SMS. On peut ainsi être tenu au courant en permanence des événements du réseau, et agir immédiatement en cas de problème.

3.c/Avoir accès à une archive des événements du réseau

L’utilisation d’un utilitaire de surveillance nous permettra aussi de garder en archive l’ensemble des données du système. Ces archives seront très instructives sur le comportement de la machine, en nous donnant la possibilité de connaître l’ensemble des événements qui ont conduit au plantage du service ; l’intérêt est ainsi double, car cela va nous permettre de mieux comprendre la panne et de remettre ainsi beaucoup plus vite le serveur sur pied, ainsi que de prendre connaissance de nouvelles « fragilités » dans un réseau.

3.d/Effectuer des actions automatiques

Beaucoup de pannes sont très simples à réparer, et leur réparation facilement réalisable à base de script. Grâce à un logiciel de surveillance adapté, nous pourrions lancer ses scripts dès que la panne se produit. Cela nous permettrait de réparer de façon quasi-instantanée un service, et aussi de réaliser automatiquement quelques opérations de maintenance, telles que la purge des disques durs en cas de saturation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.