1

Étude de marché : personnes âgées dépendantes

PDF : Etude de marché : personnes âgées dépendantes (586 téléchargements)

Executive summary

Mission

Analyse du marché de la téléassistance en Europe et principalement en France pour le développement d’un Bracelet Électronique pour l’Autonomie (BEA) de téléassistance afin d’anticiper les situations critiques que peuvent subir les personnes âgées dépendantes. Cette mission a évolué dans le but de réaliser une estimation des retombées économiques mais aussi un dossier de demande de subvention auprès de la DGE (Direction Générale des Entreprises) ainsi qu’une analyse concurrentielle.

Utilisateurs cibles

La solution s’adresse à toutes les personnes dépendantes qui puissent être confronté à des situations critiques nécessitant une aide médicale ou une prise en charge spécifique.

Le marché

Le marché de la téléassistance est en pleine croissance (10% par an) en France mais aussi dans toute l’Europe. D’ici à 2020, environ 30% des européens auront plus de 60 ans. En France, 225 000 nouveaux cas de personnes par an sont touchés par la maladie d’Alzheimer ou des maladies apparentés. La population de personnes dépendantes augmentera de 40 à 70% d’ici à 2040.

Un commentaire

  1. Très intéressante étude qui résume bien l’état du « marché » et ses perspectives d’évolution. Reste maintenant me semble-t’il à définir une politique réaliste pour faire face à cette évolution : le coût des normes imposées aux établissements d’accueil est exorbitant et hors de portée financière des retraités et de leurs familles. Il va rapidement devenir insupportable pour la collectivité de suppléer ces défaillances. Le nombre de soignants sera aussi de plus en plus insuffisant.
    Il me semble donc qu’il va falloir reconsidérer un certain nombre de choses parmi lesquelles ces fameuses normes et l’accès à une qualification suffisante d’un nombre suffisant de soignants. Pour ce faire, s’interroger sur les aspirations légitimes de ceux qui acceptent de se consacrer à ces tâches peu valorisées et sur les charges sociales qui pèsent sur leurs rémunérations m’apparaît urgent. Bref, réinventons le modèle !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.